Pages

vendredi 27 novembre 2015

L'amour au bout des doigts


Photo moi
Faut-il attendre qu'une bombe explose dans nos mains pour nous apercevoir que nous avions des mains ?
Des mains faites pour caresser, pour masser, pour consoler, pour transmettre l'énergie, pour cueillir les fleurs de la vie, pour peindre, pour écrire, pour jouer de la musique.
Des mains pour travailler la terre de nos ancêtres, des mains pour parler quand on est sourd, des mains pour se diriger quand on est aveugle, des mains pour se tenir à la rambarde quand on vacille. Pour nous sentir plus forts sur nos pieds. Des mains tendues à celui qui souffre...Des mains pour recueillir l'eau de la fontaine, des mains pour rassurer, pour protéger, pour construire...

Il y a tant de belles choses à faire de ses dix doigts…
Et vous, qu'aimez-vous faire de vos mains ?

¸¸.•*¨*• ☆


158 commentaires:

  1. Ah! Mère Terésa qui disait : "donne tes mains pour servir et ton coeur pour aimer"; Nos mains sont aussi à notre service pour prendre dans nos bras l'enfant qui pleure, l'ami(e) qui a besoin de nous; Même si Moustaki pour ses mains de maraudeur, mais aussi de musiciens, il nous a tellement fait rêver, il y'a des hommes, comme nos politicards qui se lavent les mains pour leurs mauvaises conduites et leurs bouillabaisses( quoique la bouillabaisse fait de mains de maître, elle est succulente).
    Selon un proverbe africain: "sans les doigts, la main serait une cuillère"et toi la Céleste tu as des mains de fée et tu prends ta guitare d'une main de maître!!
    Bise de la main que je te souffle!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le poème est aussi beau que la fleur de Lys dans les mains d'une fée!!

      Supprimer
    2. Ah Moustaki...comme tu me remets en mémoire une belle chanson de mon enfance...
      Ce qui est bien, avec la citation de Teresa, c'est qu'elle est réversible: "donne ton coeur pour servir et tes mains pour aimer"...
      Rien de plus beau qu'un baiser léger que l'on pose sur sa main et que l'on souffle vers l'être aimé...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  2. J'aimerais pouvoir les poser sur quelqu'un sans qu'il sursaute parce qu'elles sont glacées en permanence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un problème de circulation capillaire mon Boss ?
      Remarque en été, ça doit rafraîchir !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. Les frotter l'une contre l'autre... c'est chez moi un signe d'évidente satisfaction, de plaisir.

    Bleck

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà un remède qui pourrait convenir à Walrus !
      C'est vrai que ce geste, en plus d'être jubilatoire, fait bien circuler le sang ...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  4. hum ! On ne répondra pas à ta question, on laissera ton imagination travailler. Bizzz des Caphys

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas de honte à aimer tricoter, les Caphys ! hi hi hi !
      :-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  5. Ce que j'aime faire avec mes mains ? Écrire, bien sûr ! Et puis travailler, bricoler, planter, fouiller la terre. Toucher les rochers, grimper dans les arbres ou leur caresser l'écorce. Effleurer la peau du bout des doigts…

    J'aime tout faire avec mes mains. Elles sont de merveilleux outils de liberté...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'en langage des signes, voler (comme un oiseau) se fait avec une très joli mouvement des mains comme des ailes ...
      Et les ailes sont un beau symbole de liberté.
      Quant aux effleurements...tu prêches une convaincue.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Une très joli mouvement...voilà que je parle comme Jane Birkin...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  6. Tu sais ce que je fais de mes mains...^^

    Mais en plus; j'ai longtemps joué de la Clarinette, de la flûte à bec aussi.
    Rien qui ne soit utile en fait mais ludique ;)

    Voili Célestine, besos ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais que tu dessines très bien... ;-)
      Quant à la musique, elle n'est pas utile, elle est indispensable !
      Besos
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  7. J'aurais aimé qu'elles caressent un piano et qu'elles enfoncent les touches pour obtenir des mélodies langoureuses ou fascinantes. Hélas...hélas. Je ne suis pas adroit de mes 10 doigts, vaut mieux pas que je fasse des choses techniques...
    Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour cette dernière phrase où tu te dévalorises, je suis à peu près sûre que ce n'est pas du tout l'avis de ta Douce...
      mais pour la musique, c'est vrai: j'aurais aimé être premier violon , comme chacun sait (ou pas, c'est pour ça que je mets le lien vers cet ancien billet...)
      et je sais bien que cela restera un beau rêve...
      Bisous Mindounet
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. @ Cel: tu n'es pas premier violon, mais tu joues fort bien de la guitare, au point que l'été prochain tu chanteras dans les bars. Rien que ça n'est pas donné à tout le monde...
      Non ?

      'fin moi...

      Supprimer
    3. Dans les bars d'Adélaïde, bien sûr...

      Supprimer
    4. Je ne crois pas jouer si bien que ça, mais j'ai une bonne oreille, ça aide...
      Adélaïde...
      Je ne sais pas si j'irai si loin
      j'ai peur que mon coeur se vide... ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    5. Des cœurs, il y'en a ! ils n'attendent qu'à servir !

      Supprimer
    6. "Mon coeur se vide", c'est les paroles de la chanson à laquelle Blutchy fait allusion...

      Supprimer
    7. Je crois bien que Debronckart se contente des verres qui se vident....

      http://www.dailymotion.com/video/x46gro_jacques-debronckart-adelaide_music

      Après réécoute, en fait, il cumule les vidanges. Faut-il en conclure pour autant qu'il y a un effet de vase communiquants entre le verre et le coeur?
      Bacis

      Supprimer
    8. On a le coeur qui se vide aussi
      Lorsque l'on pense au pays !...

      Ça n'a rien à voir avec l'alcool, à mon humble avis...
      ^^


      Supprimer
    9. Pourtant c'est courant de noyer ses peines de coeur dans l'alcool :-)

      Supprimer
    10. Ouais... Je suis allé écouter Anne-Sophie...
      Le cinquième concerto de Mozart est, comment dire, de... Mozart, pfiouuu ! Mais ça, on sait !
      Mais elle a l'air de s'emm... grave Anne-So, hein ! Le côté âârtiste-prout-ma-chère du monde du classique me gonfle de plus en plus : "Nous joueurons pour vous ceu souâr leu cinquiéme concertô du célébrissssssimeu Wolf-gangAmadéoussMôTzârT (ouai, pasque quand on sait, on marque l'attaque du "z" et le "t" final !).
      Et je préfère bien souvent les enregistrements de répétitions, quand ils sont en jean-baskets, la musique y est moins coincée !

      Alors je suis allé réécouter jusqu'à pussoif cette intro de Roberta Rast, où manifestement elle est heureuse d'offrir sa musique au public. Vois son sourire, ses yeux ! Vois comme elle jubile à jouer des effets du flanging, cet espèce d'effet locomotive, et de la réverbération. Vois comme elle apporte doucement cette incroyable note glissée qu'elle prépare dès 1:40, entends les résonances quelle développe à l'extinction de la note, fabuleux ! Elle jubile, Roberta, trois minutes d'intro jubilatoires où elle me donne envie de reprendre mes flûtes et de travailler, travailler et travailler encore !
      Et puisque l'amour est le sujet du billet, il me semble qu'il y a plus d'amour dans la musique de Roberta que dans celle d'Anne-So...
      Ca te dirais pas de jouer comme Roberta ? Elle est quand même l'une des toutes premières violoniste trad des Zétazunis, et je sais que cette musique-là te parle aussi.
      Et puis accessoirement, je suis tenté de pensé que le grain de voix de Tim Smith sur "Whiskey in the Jar" ne devrait pas te laisser insensible... ;o))

      https://www.youtube.com/watch?v=TD2Niae26Ow&list=PL4grePxlO3GEncnyx1Qr3hO2K6ihjzI2a&index=1

      Méjériendit !

      Supprimer
    11. Pour mémoire:

      J'aurais aimé être premier violon dans un orchestre symphonique international.
      Rien que d'y penser la tête me tourne!
      J'aurais répété des heures dans la solitude feutrée de ma loge à l'opéra.
      J'aurais fait mon entrée en robe de soirée d'or scintillant ou en long fourreau noir en panne de velours. J'aurais été évidemment sublime et hiératique, troublante et concentrée, sensuelle et lointaine à la fois... J'aurais été dirigée par Daniel Barenboïm ou Herbert Von Karajan, sinon rien.
      Toute la salle aurait été suspendue à mon divin archet, et à mes doigts légers comme des libellules courant sur la surface de l'eau. Et après une bonne demi-heure d'ovations et de vivats d'un public en délire, et sous les applaudissements de tout l'orchestre, le maestro en personne m'aurait offert un bouquet de cent roses rouges.




      Voilà ce que j'avais écrit sur ce billet. Evidemment, si ça fait prout-prout bourge coincée du cul...désolée...Evidemment si ça te gonfle...re-désolée...
      Surtout, ne pas me sentir définie...Zeeeennnnnn !
      Enfin, je me console en me disant que l'avantage, d'avoir l'esprit ouvert, c'est qu'on peut aimer Mozart (que je prononce comme tout le monde) ET Roberta Rast. ;-)
      Comme si tu savais pas que j'aime la musique Irlandaise ...
      Bises zen
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    12. @Blutchy

      T'as raison, je vais aller me noyer dans un double whiskey. :-D

      Supprimer
    13. Tsss, j'ai pas parlé de toi, j'ai parlé d'Anne-Sôô ! Toi, dans les mêmes circonstances, t'aurait souris, mais si ! Parce que je ne te définis pas comme ressemblant à Anne-Sôô, non !
      Y'a aussi (entre autres) Vanessa Mae, qui joue plus que bien du violon !... Mais je la trouve plus détendue...
      Et je savais en l'envoyant que tu kifferais Roberta !
      Mais pardonne-moi si j'ai égratigné ton rêve, c'était pas mon intention !

      Jdissamaladroit

      Supprimer
    14. Ben ce Sidi, t'aurais-tu été premier crin-crin, tu n'aurais pas fait 3 enfants que tu définis toi même comme merveilleux et c'eut tété dommage, surtout pour eux d'ailleurs...

      Et puis, en musique comme dans les sciences, plus tu deviens pointue, virtuose, plus tu restreins ton univers et passer une vie entière à jouer, sublimement, 20 ou 50 morceaux de musique, toujours les mêmes, ça peut finir par lasser...
      C'est parce qu'ils finissent par se morfondre dans leur répertoire que Roberto Alagna, Nathalie Dessay et quelques autres s'égarent dans la variété, au grand dam des puristes qui ne jurent que par Mautzarte, Bêêtovn, Chaupin, List (tiens, là, ils n'estropillent pas son nom :-) ).
      Donc dans la zizique comme ailleurs, il vaut mieux être généralistes, on s'amuse beaucoup mieux.

      Ti bacio

      Supprimer
    15. @ Jdissa
      Ce n'est pas grave d'être maladroit, si on est bien à gauche. :-D

      Supprimer
    16. @Céleste: Le texte que tu as écrit pour "mémoire" est absolument sublime ! Rien que pour sa poésie, j'entends sa belle musique. Et puis : l'entrée en robe de soirée d'or scintillant ou en long fourreau noir ...!

      Supprimer
    17. @mes petits chouchoux

      Ne vous emballez pas. Mon rêve n'était qu'un rêve, et encore, un rêve ponctuel...oui parce que moi, les trucs répétitifs, j'aime pô du tout. Les spécialités, les monomanies, ça tourne vite à la routine...
      Alors me voir en premier violon, me voir en Anne-Sophie Mutter, c'était un peu comme la chanson de Brel...Etre une heure, une heure seulement...j'entends bien que je ne lui ressemble pas du tout, je ne lui arrive pas à la chaussette, c'est sûr...
      Après je suis très bien comme je suis, à papillonner, d'une activité à l'autre, "éclectrique" en diable...Touche à tout médiocre, excellente en rien mais c'est tellement plus amusant comme dit Blutchy...
      Bref, c'était un rêve quoi, un truc un peu idiot que j'ai écrit pour faire rêver mes lecteurs...Un rêve qui restera pour toujours au conditionnel passé... (c'était le titre de mon billet)
      Pas de quoi casser trois pattes à un canard, comme on dit.

      Bises à tous
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    18. PS : Blutchy : A.-S. Mutter a eu deux enfants quand même, qu'elle a élevés seule car leur père est mort d'un cancer quand la deuxième avait un an...

      Supprimer
    19. PS(2) : Bizak : Heureusement qu'il n'y a pas besoin d'être premier violon pour mettre de belles robes dorées...sinon, les marchands feraient faillite !

      Supprimer
    20. @ Blutch : je suis bien d'accord avec toi en ce qui concerne la spécialisation que j'ai toujours fuit. C'est un peu pour ça que j'ai un peu lâché mes flûtes depuis quelques temps, et c'est à cause de ça que j'ai l'impression d'avoir des doigts en bois maintenant que je les reprends, snifff...
      - "Ce n'est pas grave d'être maladroit, si on est bien à gauche." Si seulement !...
      - sauvage, c'est toi qui estropille le pôvre Franz LisZt ! 8oDDD
      @ Cel : le mot de "médiocre" me semble un peu violent, non ? D'autant que je me sens un peu concerné, parce que dans ce cas, à la guitare je suis carrément mauvais ! ;oD

      Supprimer
    21. Médiocre, étymologiquement, ça vient de medium, milieu, donc moyen...
      C'est exactement là que je me place, question guitare... :-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  8. du pastel, du dessin et je pratique la Langue des Signes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hasard ... ou bien tu as vu ma réponse à Pierre ?
      Si tu ne l'as pas lue, c'est quand même extraordinaire que tu en parles.
      J'admire énormément les gens qui la maîtrisent. Je trouve que c'est une très belle chorégraphie des doigts et des mains.
      Bises
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Je n'ai pas lu les autres commentaires. Mais j'irai voir ta répons à Pierre.
      Oui " signer " est un acte merveilleux qui relie deux mondes, c'est la clé qui nous ouvre l'univers du silence. J'adore parler avec mes mains, c'est génial.
      Bises

      Supprimer
    3. J'aimerais apprendre cette langue-là...
      Tu as raison, c'est merveilleux.
      ^^

      Supprimer
  9. Je pense surtout aimer ... audacieux et impudique ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nouvelle par ici ? Ou une blogueuse que je connais et qui n'assume pas d'être audacieuse et impudique ? ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  10. Question travaux manuels, l'homme a évidemment plein d'idées mais craint que ce ne soit pas vraiment publiable :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi non plus, tu n'assumes pas, comme les Caphys, ta passion pour le tricotage ? ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  11. Je les écoute me dire si une autre peau que la mienne m'est amie ou hostile, je les regarde émettre la moelle de mon coeur quand je touche ceux que j'aime en aimant leur contact,leur température,leur texture. C'est au bout des doigt que se trouvent les antennes de mon coeur...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est fou !

      :o))

      Supprimer
    2. Tu as raison, on a des capteurs essentiels au bout des doigts...
      J'ai lu récemment un article intéressant en ce sens
      Tu le trouveras ICI .
      Baci bella sorella

      Supprimer
    3. Je te rejoins La Céleste que la peau a des capteurs essentiels qui peuvent se déclencher une sensation forte. J'ai écrit une fois sur un blog à propos du toucher des mains, que rien pour moi n'est plus sensible que ce toucher là. Prendre la main d'une fille,d'une femme, pas en tout cas celle d'un planteur de choux, j'ai la sensation exquise d'un homme comblé et plongé dans une grande euphorie. Et dire que j'ai toujours pensé que c'était une bizarrerie qui n'arrivait qu'à moi. J'ai 'impression qu'il y'a un flux électrique de haute tension. On peut dire que j'en ai eu des décharges, heureusement pas mortelles.

      Supprimer
    4. ICI l'explication probable...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    5. Les "filles électriques" d'Alain Souchon, je connaissais pas ! Une chance pour celui qui voit ses batteries faiblir !

      Supprimer
    6. Je crois que je suis un peu électrique moi-même...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    7. Avec ce que fument les filles électriques de Souchon,, ce sont de véritables centrales thermiques...

      Supprimer
    8. Oui je ne sais pas pourquoi il n'a pris que des fumeuses pour son clip...il doit trouver ça sexy.
      Bon moi je ne fume pas, j'aurais été recalée... ;-)
      ^^

      Supprimer
    9. Zut alors, te faire recaler par Souchon ça ne serait pas de bol...

      Supprimer
    10. ...'scusez-moi les amis, mais mon "c'est fou" de 20h59 qui pourrait sembler bien irrévérencieux répondait en fait à l'article cité par Célestine à 22h15. J'y comprends rien !

      Supprimer
    11. Les mystères de Blogspot...
      mais "c'est fou" va bien avec le commentaire d'Edmée, aussi...
      ;-)

      Supprimer
  12. Je me lave souvent les mains, c'est un geste que j'aime. Pas comme Pilate, hein ? je ne m'en lave pas les mains, je me lave les mains.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais que tu te débrouilles aussi pas mal en pâtisserie...Ceci explique peut-être cela.
      Car si rien n'est plus beau que les mains d'une femme dans la farine, encore faut-il qu'elles soient propres ... ;-)
      Bises ma belle et bonne soirée
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  13. J'adore les mains ... Chez l'homme c'est ce que je regarde en premier ;) ... Je peux ressentir beaucoup rien qu'en tenant la main de quelqu'un ... Et bien sûr je peux être très coquine avec mes petites mains qui caressent et qui massent ... J'adore ... Avec nos mains on peut aimer ...
    Tes mains te ressemblent, toutes douces ;)
    Beijinhos <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi aussi tu masses, Petite Marie ?
      Quand tu dis:"Je peux ressentir beaucoup rien qu'en tenant la main de quelqu'un", tu sembles avoir une sensibilité particulière que je n'ai pas...
      As-tu vu ces images de touchers somptueux que j'ai déposé en com' de "J'étais un animal" des Cent mots de notre hôtesse et que personne n'a vu (les béotiens...) ?
      Rien que pour toi je les remets ici :
      "Le toucher d'un homme" : https://www.youtube.com/watch?v=Hdni2ZKAKJM
      "Le toucher d'une femme" : https://www.youtube.com/watch?v=5sNDQsQ7m3M
      Elles m'émeuvent...

      ...'fin t'es au courant, hein, moi...

      Supprimer
    2. @Jdissa: si,si moi j'ai vu les images, pourquoi tudissa ?

      Supprimer
    3. Ben t'as rien dit !
      Alors moi j'ai pensé: "Les béotiens, je leur offre ces images si belles et ils les voient même pas, tsss !" Mais je suis connu pour mon caractère soupe-au-lait ! Avec beaucoup de soupe. Et beaucoup de lait, aussi !
      Après, peut-être que je me laisse émouvoir benoîtement par des choses qui ne touchent personne ?...

      Supprimer
    4. Vu aussi…
      Je n'en ai rien dit parce que… ben tu vois, j'arrive pas plus à en parler ici. Quelque chose de trop personnel. En tout cas je n'y suis pas resté insensible. C'est le plus important, hein ? ;)

      Supprimer
    5. @Petite marie

      Avec nos mains, on peut aimer...Oh oui !

      Supprimer
    6. @Jdissa

      Tu vois bien qu'on les a vues tes vidéos...
      Mais certaines émotions sont muettes... :-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    7. Je comprends, merci les amis !
      Alors pourquoi pas juste dire "Waow ! " ou "Pfiouu !" histoire de pas laisser l'émetteur en suspens, juste pour dire que, oui, y'a de l'émotion !

      <3 à tous !

      Supprimer
    8. Après, je me demande: si on ne parvient pas à communiquer sur les émotions nées de ces images, serait-ce parce qu'elles vont chercher au plus profond de nous les cicatrices douloureuses d'un manque ? C'est mon cas en tous cas, où ma peau hurle son manque de contact, de caresses, d'enveloppement. Et alors, pourquoi ne sommes-nous pas capables de recevoir cela ?
      Je suis en train de lire "La câlinothérapie, une prescription pour le bonheur" de Cécile Rivière. Edifiant ! On y ré-apprend qu'un bébé, singe ou humain, peut se laisser dépérir d'absence de contact, on y apprend que notre santé peut en dépendre et que, sauf pathologie bien sûr, les gens qui reçoivent leur content de contact, de câlins et de caresses se portent mieux de d'autres, notamment en matière de santé mentale...

      Supprimer
    9. C'est intime ce que tu nous dis là.
      Peut-être que mes lecteurs ont une pudeur naturelle, tout simplement ?
      Je dis ça...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    10. Ou une pudeur volontaire ?
      Peut-être que, plutôt que « ne pas parvenir à communiquer », il s'agit de « ne pas vouloir communiquer » ?

      Supprimer
    11. Je pense que c'est ce que je voulais dire: la pudeur, en écriture, c'est ne pas vouloir trop en dire...
      Ça émane forcément de la volonté d'une certaine auto-censure.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  14. Tu sais ce que font mes mains: elles massent, elles détendent, elles parlent à la peau.... elles caressent, aussi, et elles rassurent. Et pourtant, paradoxe, elles manquent tellement de confiance, attendant d'autres mains qui les caresseraient...
    Elles jouent de la musique aussi, pour faire danser...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais c'est merveilleux, elles ont plein de qualités ces mains-là...

      Supprimer
  15. Mais que peuvent donc faire mes mains....
    Tricoter, ça c'est sûr que non, autrement, elles arrivent à solutionner à peu près tous les problèmes qui leurs sont posés.
    Mais je crois que ce qu'elles préfèrent, c'est de se projeter au bout des bras pour ceindre les personnes que j'aime.
    Ti abbracio Cara

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais t'aider blutch à te dire à quoi servent les mains quand elles se décident à agir:

      Main d’acier dans un gant de velours
      Main courante chez le notaire
      Main dans la main avril nous sourit
      Main sur le sein, mai nous guérit
      Main dans les cheveux, que c’est beau !
      Main lourde chez les justiciers
      Main basse Paris, Paris s’éveille
      Main pour alliance de la mariée
      Main de Fatma contre le mauvais œil
      Main qui tremble, papa vieillit
      Main levée chez les députés assemblés
      Main froide pour un cœur chaud
      Main droite qui chauffe et picote
      Et d’une main de fer, les vers écrasés
      Et d’une main de fée les roses éparpillées etc..
      ,

      Supprimer
    2. Mes mains sont-elles capables de faire tout ça....
      Pas la main basse ni la main levée de dépité.
      Peut-être parfois la main lourde sur le clavier et pour la main qui tremble, si je peux avoir encore un délai..

      Supprimer
    3. Je te connais toi, avec ta main de maître, tu peux tout !

      Supprimer
    4. Joli, la liste de Bizak !
      Mais c'est vrai, j'enlèverais les députés, moi aussi, ça manque de poésie... ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    5. Si je retranche une main, cela ferait mal aux dépités !

      Supprimer
  16. "Un simple geste d'humain
    Quand se desserrent ainsi nos poings
    Quand s'écartent nos phalanges
    Sans méfiance, une arme d'échange
    Des champs de bataille en jardin

    Le courage du signe indien
    Un cadeau d'hier à demain
    Rien qu'un instant d'innocence
    Un geste de reconnaissance
    Quand on ouvre comme un écrin
    Quand on ouvre nos mains"

    mes mains, mes doigts tout fins sont des trésors , je crée , je gratte , je creuse , je caresse ....
    mais ce que j'aime le plus c'est prendre les mains d'un ami , d'une amie , lui offrir du réconfort , croiser nos doigts
    chanter main dans la main ... avec émotion
    what else ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh Jeanne j'adore cette chanson de Goldman...
      Je te vois, magnifique sur la scène... chanter avec ton coeur. ;-)
      Tes mains sont très belles, je sais que c'est ta partie préférée de toi-même, tu sais bien les mettre en valeur...
      Meci pour ce magnifique commentaire.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Mes mains font ce que j'aime donc essentiellement tenir un appareil photo et appuyer sur le déclencheur, ensuite manipuler la souris et taper sur le clavier, pour le reste c'est de l'ordre du domestique et du privé ... Je termine par un baise main , je sais ce n'est plus au goût du jour mais avec toi on a envie d'être un gentleman !

      Supprimer
    3. Rhôô c'est trop mignon Daddy
      J'accepte le baise-main (c'est mon côté XVII° siècle)
      Pour ce qui est des photos, je peux te dire que tu te débrouilles super bien !
      Bisous célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. Cet été j'ai eu le grand privilège d'être la voisine de JeanJacques Goldman, et oui à St Jean d'Arves, petite station familiale ... Et des montagnes magnifiques ...
      Un beau cadeau de la vie, non ;)
      Bisou et bonne soirée <3

      Supprimer
    5. Je suis VDJ cmme disent les jeunes ( ce qui veut dire verte de jalousie)
      Mais non je rigole ! Je me réjouis pour toi. Quel beau cadeau en effet !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    6. Et j'ai eu une dédicace sur une petite ardoise qu'il est venu me remettre en mains propres la veille de partir ... Une belle rencontre ...

      Supprimer
    7. Wouaou tu l'as gardée j'espère !
      ^^

      Supprimer
    8. Oh oui je l'ai enveloppé délicatement dans un sopalin ... Et rangé secrètement dans la pochette de mon livre ... intime ...
      Bisous et bonne soirée ;)

      Supprimer
    9. C'est joli ... !
      merci petite Marie d'être revenue répondre à ma question...
      Belle soirée à toi.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  17. Un petit coucou matinal... et te dire à demain.... à deux mains !
    bisous Célestine ...
    pas très inspirée en ce moment...
    Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas grave...Moi je sais que tu fais de très jolies choses avec tes mains...
      Belle journée à toi, Den

      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  18. Mes mains, tu sais ce qu'elles ont fait,principalement, pendant si longtemps. Des épaules souvent octogénaires, des mollets et des chevilles meurtries, des lombes indociles puis plus calmes ont bien voulu m'en remercier d'un sourire. Mais c'était avant. Depuis les doigts de ces mains peinent encore mais c'est sur un barré d'accord de Fa ou tenant mon beau stylo Sheafer parfois réticent.
    Bises Miss W. et ATTB.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu faisais un très beau métier, Claude. Soulager les douleurs des gens, n'est-ce pas une mission de la plus haute importance ? Voir sourire des lombes et des chevilles, quoi de plus beau ?
      Ah toi aussi tu aimes les beaux stylos ? Moi j'aimerais écrire avec un stylo MontBlanc, juste une fois...Pour voir...
      Bises et attb
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  19. Ben j'te l' dirai pas parce qu'il des choses qu'il faut garder pour soi.
    Photo de toi : de tes doigts pris par toi.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, dommage...j'aurais bien aimé
      Tu sais que tout peut être dit, il suffit de trouver les mots...et je sais que tu es très doué pour ça ! ;-)
      La photo prise par moi, oui c'était pour illustrer ce billet.
      Je parlais de ma passion pour la musique, et la guitare en particulier...
      Bises étoilées
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Et tu persévères dans la musique ? Je me souviens d'avoir entendu ta voix.
      Dis donc tu es pleine de talents.

      Supprimer
    3. Oui, je persévère, comme le patron du saloon pendant une bagarre...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. Ben quoi ? Il perd ses verres lui aussi...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  20. Que faire de mes mains ? Aucune idée, alors je passe la main ];-D
    https://youtu.be/TpW-yWeGOmQ

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aucune idée, vraiment ? Eh bien...ça ne te ressemble pas ! Toi qui sais faire naître de tes mains adroites un avion, une maison de poupée...ou un sourire de femme ...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  21. Et vous, qu'aimez-vous faire de vos mains ?
    Des mi mineur et des si septième !
    ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bon choix d'accords, mon oncle !
      J'ai souvent remarqué le pouvoir d'un simple mi mineur bien plaqué en début de soirée musicale...
      L'air immédiatement se charge d'une transparence, si j'ose utiliser cet oxymore de bon aloi...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  22. corriger des copies, c'est bien aussi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas moi qui te dirai le contraire ! Moi qui ai passé un nombre incalculable de week-ends à corriger des monceaux de copies...
      Mais je vais te dire: ce n'est pas ce que je regrette le plus.
      Courage ma belle !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  23. Tout le monde n'a pas la chance d'avoir des mains habiles et "dextres" ! Même avec la meilleure volonté, une connexion entre le cerveau et le geste ne doit pas se faire chez moi ! :) J'eus aimé être pianiste, violoniste (ha violoniste, tenir un archet), peindre avec talent (pas gribouiller comme une maternelle sup') et tant d'autres choses. Alors j'écris et j'aime sentir glisser la plume de mon Waterman sur un beau vélin (ou un simple carnet) mais j'aime toucher tout ce qui m'entoure : l'écorce d'un arbre, la terre, l'herbe, le sable et bien sûr la peau...les choses douces de la vie ! J'ai eu un Mont-Blanc (hélas perdu ou disparu) et c'est incomparable ! J'aime aussi les Shaeffer comme Claude ! Bises Céleste étoile ! :)♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je savais que tu étais comme moi, une tactile !
      maladroite, peut-être mais tellement sensible et attachante ...
      Bisous chère copine.♥
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  24. Avec mes mains j'aime tricoter, coudre, bricoler et.... taper sur le clavier de l'ordinateur pour te souhaiter un bon week-end :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci mammilou, je sais que tu fais des miracles avec deux aiguilles et une pelote.
      Quel talent !!!
      Bisous et bon week-end à toi aussi
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  25. pour le moment ayons des mains pour bâtir un monde meilleur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vaste et exlatant programme, Flipperine !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Signeguigne Inzeureine28 novembre, 2015 21:38

      Ca c'est vrai !

      Supprimer
    3. La preuve, elle en est toute dislexiquée, notre hôtesse !

      :oDDD

      Supprimer
    4. Ouh c'est pô bien de se moquer des dyslexiques !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    5. Tsss, je me moque pas, je constate que la vastitude et l'exaltation du programme de Flipperine t'avais perturbée...

      Supprimer
    6. Si tu veux...Je crois surtout que je tape à cent à l'heure sur mon clavier, et que je ne relis pas forcément toujours ma prose avant d'envoyer...
      Il m'en faut davantage pour me perturber...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    7. Cent à l'heure? Faudrait voir à faire gaffe à la maréchaussée...surtout en état d'urgence, d'ailleurs!

      Supprimer
    8. Oui, mon petit Bof, mais enfin, sur un clavier je ne risque pas de déjanter !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  26. Ce matin, à l'école de mon fiston , bricolage pour le marché de Noël.... et ce soir pizza maison (pour être sûr qu'il n'y ait pas de produit laitiers dedans ;-))
    Bisessss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que du bonheur en somme...la famille est un creuset de bonnes choses à faire avec les mains.
      Bisous ma belle
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  27. Tiens je pensais à un truc ...
    On dit à celui/celle qu'on aime : viens dans mes bras....
    On dit pas viens dans mes mains ....

    Mais que dit mon pote Philippe Croizon ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas ce qu'il dit. J'admire son courage, et je sais qu'il a dit un jour qu'il ne fallait jamais baisser les bras, j'avais trouvé qu'il avait beaucoup d'humour.
      Il est une raison de plus de se réjouir d'avoir des mains, et d'essayer de faire du bien avec, et rien que du bien...
      Bises émues
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. oui, il a beaucoup d'humour....
      il dit qu'il est désolé de ne plus pouvoir manger de chocolat.....
      (pas de bras, pas de chocolat

      Supprimer
    3. La chose la plus importante n'étant pas celle-là ?

      ICI

      Supprimer
    4. En effet....
      Ça change de sa première femme qui l'a laissé tomber !!

      Supprimer
    5. Il vaut sans doute mieux qu'il ait retrouvé une femme qui l'aime comme il est plutôt que de vivre avec une femme qui serait restée avec lui par devoir ou par pitié... Enfin c'est mon humble avis... Aurait-il été heureux ?
      Compliqué, les relations humaines...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    6. Ce dont témoigne son fils, c'est qu'il a beaucoup souffert de ce divorce....
      Pour ce qui est de ce qui se passe après un accident rendant invalide, au regard du lien de couple, j'ai été témoin du meilleur... et du pire.....
      Je n'ose même pas illustrer d'exemples dont je fus témoin en centre de rééduc....

      Supprimer
    7. Je connais aussi des hommes qui ont laissé tomber la femme avec qui ils étaient quand ils ont appris qu'elle avait un cancer...
      C'est un vrai problème humain très complexe...Qui peut en juger, à part la propre conscience des gens concernés? Et personne ne peut présumer de ce qu'il ferait tant que cela ne lui est pas arrivé et et que cela reste de la théorie.
      Enfin, je pense ainsi, mais je peux me tromper... :-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  28. Avec mes mains, je vais continuer à tenir mon stylo... Tant qu'il me restera encore un peu de force. Je vais aussi tenir ma tête durant les jours de grands vents.
    Bon dimanche Célestine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'écriture donne de la force, c'est vrai. Elle m'a sauvée bien des fois du marasme.
      Belle journée, pleine de courage.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  29. Avec mes mains, hier, j'ai choisi des produits pour la banque alimentaire, Célestine, dans mon supermarché.
    Mais ce que je n'ai pas aimé c'est qu'à l'entrée du magasin, on me mettait d'office un sac plastique dans les mains et une liste de produits à acheter... J'ai failli boudé mais j'ai finalement consenti à me plier à ces exigences...
    Avec mes mains, je vais faire des petites tartelettes aux fruits pour midi, à emporter chez des amies.
    J'ai utilisé ma main droite pour repasser, ce matin, avant de venir bloguer.
    Bref, je dis souvent que j'ai deux mains gauches, je ne suis pas trop alerte !
    Et ce que je déteste le plus, c'est de serrer les mains autour de moi, lors d'une messe...
    "La Paix du Christ" de plus en plus on a bien du mal à y croire...
    Bon dimanche, Célestinette et gros bisous de la sexa ronchon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je t'aime quand tu es ronchon, ma Soène !
      Sinon ce ne serait plus toi. Et puis souvent les gens ronchonnent pour cacher qu'ils ont un grand coeur...la preuve : tu as quand même donné à la banque alimentaire...
      Tiens regarde cette vidéo, elle te donnera peut-être le sourire.

      Tout n'est pas complètement pourri dans ce monde...
      Bisous et bonnes tartelettes entre amies (y'a que ça de vrai !)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  30. Mes mains t'ont parlé hier mais apparemment , rien n''est sorti sur ta page. Je reviendrai

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel dommage, je ne comprends pas, ton commentaire n'est même pas dans les spams...
      J'espère bien que tu reviendras !
      Bisous et bon dimanche
      céleste
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  31. Du bout de mes doigts, j'aime toucher le grain tiède de la peau d'une femme quand elle tremble dans la nuit bleue... Ce lien secret, c'est la vie.
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tellement bien dit... J'adore.
      Bises langoureuses
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  32. Mes mains ne sont que le prolongement de mon coeur: elles transcrivent mes émotions, mon ressenti, mon amitié, mon amour, ma complicité et sont toujours tendues vers qui en a besoin ou a envie de les prendre. Mes mains ne sont que le reflet de mon âme et ne trichent pas. Elles savent plus donner que recevoir. Pourtant, de temps à autre, cela leur ferait du bien de donner une belle claque aux conventions. "Main tes et Main tes" fois je prends soin d'elles car que ferais je sans elles. Elles sont un lien, des points de suspension , parfois un point de ralliement. Dernier petit secret pour toi Céleste, mais chut, ne le dis à personne : ce que je regarde en premier chez un homme : ses mains.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ooooh ! comme c'est bien dit ça, Chinou...Tu as bien fait de persévérer...
      Comme j'aime tout ce que font tes mains, dans lesquelles je reconnais les miennes sur bien des points.Ce que je regarde chez un homme (ou une femme) en tout premier, ce sont ses yeux. Mais juste après, oui, juste après mon regard glisse vers ses mains.
      Bisous ma belle artiste
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  33. Avec mes mains, lorsqu'on m'en fait la demande, je donne des soins reiki. Mes mains deviennent canal et en se posant sur diverses parties du corps, permettent à l'énergie bloquée de circuler à nouveau.
    Sinon, j'adore passer mes mains dans les cheveux de mes petits-enfants. :-)
    Bonne soirée, Célestine. Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai un ami qui fait du reiki. Parfois quand j'ai mal quelque part, il pose ses mains sur moi et je sens une chaleur bienfaisante à travers ses mains. C'est assez fascinant.
      Tu as de la chance de savoir faire cela.
      Belle nuit Françoise
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  34. J'aimerais passer mes mains dans vos cheveux, délicieuse..J'aime beaucoup les cheveux des femmes.

    ~L~

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous êtes coiffeur, à tout le moins ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  35. Ecrire, Rassurer et bercer...Protéger maintenant et pour l'avenir en fin de compte.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des mots de maman attentive...
      Merci chère luciole
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  36. "Et vous, qu'aimez-vous faire de vos mains ?"

    Euh...
    C'est pas publiable. ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon ?
      Même avec ta sublime écriture stylée ?
      ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  37. J'aurai aimé avoir des mains guérisseuses, soulager les maux du corps et de l'âme juste par une pression douce.

    Que fais-je de mes mains : travailler beaucoup sur l'ordinateur au bureau, conduire la voiture qui m'emmène au travail.. sinon pas grand chose... désolée je suis morose !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh Suzame...comment n'ai-je pas vu ton commentaire pour te remonter le moral...(enfin, essayer car c'est une chose pas facile que de remonter une âme morose...)
      Les mamans ont toujours les mains un peu guérisseuses, elles savent faire des câlins apaisants...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  38. La cuisine.
    Je me sens bien et sereine que lorsque je façonne, découpe, choisis, trie, goute, agite, secoue, surveille, hume, réfléchis, change d'avis, ajoute ceci, ajoute cela, regoute, apprécie, savoure...
    Oui voilà ce que j'aime faire de mes 10 doigts. Même que parfois ils risquent leur vie, mais bon sang: que c'est bon de vivre dangereusement^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faire la cuisine, comme tu le fais, c'est mettre de l'amour dans chaque plat.
      Et ça donne un goût délicieux !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  39. Bizarre, pourtant je suis certaine que j'avais écrit ce que je fais, ne fais pas ou pourrais faire! pft! partis mes mots...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel dommage...même si je sais tout ce que tu sais faire avec tes mains, jouer du piano, dessiner, tricoter... et tant d'autres choses !
      Je t'embrasse, chère victime de l'inconstance de blogspot...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.